La Communauté Française de Groundation
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vos facs/ecoles en grève ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoine
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 2878
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Vos facs/ecoles en grève ?   Ven 24 Mar - 5:10

Voila moi qui suit a Tolbiac, la fac est bloqué depuis 1 mois et une semaine maintenant, et vous ?

Je suis evidemment contre le cpe, pour le blocage, pour la reprise des cours au plus vite maintenant.

_________________
Education is the key
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.groundation.fr
natty jah
Almighty Grounded
Almighty Grounded
avatar

Nombre de messages : 2164
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Ven 24 Mar - 6:20

idem...........

jussieu paris 6....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 2878
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Ven 24 Mar - 8:35

tu manifestais ?

Ce matin on a mis du Groundation dans l'amphi I de tolbiac a fond, un grand moment ...

_________________
Education is the key
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.groundation.fr
natty jah
Almighty Grounded
Almighty Grounded
avatar

Nombre de messages : 2164
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mar 28 Mar - 5:17

c est clair, c est frais j avoue le groundation dans la fac
meme si tout le monde ne doit pas kiffer...

j ai manifesté deux fois mais la ca commence a me saouler
tout devient pathetique...
le blocage, l obstination...
de toute maniere, fo pas chercher, la machine est en marche, depuis bien longtemps, tout ce qu on peut faire c est la ralentir un peu...
et on devrait pas manifester contre le CPE mais contre L EXPLOITATION en général je trouve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forster
Grounded Soldier
Grounded Soldier
avatar

Nombre de messages : 286
Localisation : paris/bordeaux
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mar 20 Nov - 4:52

Bonjour à tous,

Cela fait un petit moment que je ne me suis pas attardé sur le forum, même si je jette un coup d'oeil de temps en temps, je ne poste plus trop.

Depuis quelques jours je me penche vraiment sur le problème des facs, et j'essaye de comprendre les motivations des bloqueurs...autant lors du cpe, je soutenais le mouvement, même un peu mollement, autant là, je ne comprends pas du tout...Alors je me suis dit qu'en passant sur le site, j'aurais peut être des avis argumentés, et qu'un topic serait en cours...mais non! alors je me lance!

Voici les points que j'entends le plus souvent pour justifier le blocage, ceux sur les tracts etc.

1)La hausse des droits d'inscription, ce qui ne rend plus la fac gratuite, alors que d'apres les gauchistes nous devons avoir le droit d'étudier!! Remise en cause d'un acquis fondamental!! (pour info et pour pas me faire lapider alors que j'en suis qu'au début, je tiens juste à signaler que le terme gauchiste represente la gauche de l'extreme gauche, et que la première utilisation du terme est à attribuer à lenine qui dénonçait les anarchistes lors de la révolution de 1917)

2)l'ingérence du monde de l'entreprise dans la faculté: halte à la privatisation des universités! Shocked

3) exclusion des etudiants du conseil d'administration

4) concurrence instaurée entre les facs, ce qui n'est pas l'objet de la faculté, qui se doit d'être égale partout sur le territoir.séléction à l'entrée.

Voila donc les raisons des bloqueurs pour bloquer...

....et j'avoue que je ne suis pas du tout de cet avis, largement hypocrite (mais ca c bien francais) sur la situation actuelle. L'université française fait partie des pires du monde "développé". Les résultats dans leur globalité sont tout bonnement catastrophiques, il n'y a pas de moyens, les labos font pitié, certains endroits sont honteusement délabrés et indigne d'un "temple du savoir". Ce constat amène une certitude: il faut réformer!
Voici mon avis, sur les différents points:

1)la hausse des droits: alors tout d'abord, la faculté n'a bien évidement jamais été gratuite car financée par les impots. On a pas l'impression de payer, mais on paye. Ensuite, sans prendre trop de risques, je pense pouvoir m'avancer en disant que dans ce pays, au moins 85% des etudiants dépensent plus d'argent pour leur forfait de tel portable que pour leur éducation. Trouvez vous cela normal? Quelles sont les priorités dans la vie, outre la musique? Une inscription aujourd'hui coute autour de 150 euros, plus la secu. c'est peanuts quand on pense que c'est en partie la que se joue la formation d'une personne, d'un esprit. en outre, pour AVOIR LU LE PROJET DE LOI, ce qui est un bon début si l'on souhaite en parler, je n'ai vu nul part un article traitant du probleme. La hausse sera liée à l'autonomie des facs. On touche ici un point faible du projet puisque ce ne sera pas réglementé. pour moi, les frais doivent etre fonction des revenus, il n'y a rien de plus juste. Je vois pas ou est le probleme que qqun paye 1500 euros par an si son foyer gagne 30000 euros par an. il faut bien que l'université ai des moyens. Cela permet en outre de garder des droits faibles pour les démunis. Je ne pense pas que la fac doit etre gratuite: on a en général, beaucoup moins de respect pour qqchose que l'on ne paie pas. C'est un peu primitif, mais chacun, j'en suis sur, trouvera des exemples. De plus, de nos jours, et vu la situation de l'etat, je ne pense pas que l'etat ai vocation à financer des hobbies, des curiosités, même des passions. Ceux qui vont en droit, en psycho ou n'importe ou pour voir comment ca se passe, qu'ils l'assument.

2) je ne vois pas trop ou est le probleme. Dans l'université ou j'étais l'an dernier (je suis mtnt de nouveau sur bordeaux) il y avait un MBA renault..ca ne m'a pas choqué. Que les entreprises injectent des fonds dans la recherche, je trouve ca bien, ca se fait partout ailleurs. Qu'elles participent à l'élaboration des programmes, c'est normal, on a beaucoup trop dit que l'université française était déconnecté de la réalité, qu'il y avait bcp trop de théorique en règle général. Je ne vois franchement pas ou est le mal, et pourquoi l'université devrait rester 100% étatique.

3) no comment...je ne comprends la absolument pas la raison de virer les etudiants, et d'injecter en nombre conséquent les acteurs du monde de l'entreprise dans les CA. La faculté, c'est avant tout les prof et les etudiants. je ne comprends pas...

4)alors ce point la, qui touche très violement les plus farouches des bloqueurs idéalistes, ca me fait rire. On est la au centre de l'hypocrisie du système. La différence entre les facs, elle existe déjà!!!!!Lorsque je me suis inscrit cette année a bordeaux, j'ai du faire une lettre de motivation et constituer un dossier. Quand j'ai demandé quel était le but de la constitution de ce dossier, on m'a répondu:"vous savez, on doit vérifier le niveau de votre précédente fac. ici à bordeaux les math sont d'un niveau élevée, si vous venez de pau ou de la rochelle on devra vous refuser".Shocked voila. De même, il semble assez évident qu'un employeur, à niveau égal, préfera un etudiant d'une grande ville que d'une ville moyenne. Il fera la différence entre Histoire à la sorbonne et Histoire à saint etienne, ou droit à bordeaux et droit à bayonne...Donc stop à l'aveuglement. Il en va de même pour la sélection, elle existe déjà!!! peut etre pas en premiere année, mais lorsqu'on arrive en licence ou master, toutes les fillière, pour ce que je connais en sciences sociales (droit, eco, aes) séléctionne, et franchement, quoi de plus normal que de choisir ceux qui ont a priori le plus de chance d y arriver??!!


Je parle la de ce que je connais, de ma petite expérience dans un domaine définit: la faculté de sciences éco, qui n'est pas sujette à autant de problèmes que d'autres formations. Et c'est peut être la que mon opinion trouve ses limites, puisque je n'ai pas spécialement conscience des répercutions ailleurs. toujours est il que je ne vois pas l interêt de conserver par exemple 15 facs de psycho en france qui accueillent 3000 étudiants en france (chiffres pas fiables du tout, exemple) alors qu'il y a 300 places par an dans le domaine de la psychologie. Alors evidement, cela ne veut pas dire qu'il doit y avoir que 300 places en première année. On a quand meme le droit de se tromper, de se réorienter de gouter à ce que l'on pense être fait pour nous. Mais fermer la moitié des facs, il y aura toujours 1500 étudiants pour 300 places....ce qui incluera, peut etre, une séléction à l'entrée...mais ca ne me choque pas dans le cas présent, je trouve ca normal, voire bien.

Qu'en pensez vous? Comment cela se passe t'il dans vos domaines? il me semble que cette loi ne réforme pas grand chose, qu'elle ecrit plutot la réalité. elle présente plus d'avancées que de reculs (meme si le point 3 reste incompréhensible pour moi). Enfin et surtout, je ne vois pas de raison de foutre tout ce bordel. Le cpe c'etait important, là, je vois pas trop les dangers qu'ont nous présente dans les assoc orientées...et j'en viens à me demander si je suis encore de gauche, car j'ai du mal à me reconnaître dans ces railleries...Question Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredodo
Grounded Soldier
Grounded Soldier


Nombre de messages : 416
Age : 32
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mar 20 Nov - 6:18

Je suis assez d'accord avec toi Forster et me demande parfois si certains étudiants ne s'emballent pas un peu trop vite. Il ne faudrait pas que chaque loi voté par la droite soit considéré comme une mauvaise loi seulement et seulement parce que c'est la droit qui la proposé. Il y a du bon et du mauvais partout. Tout n'est pas blanc ou noir. Même s'il y a beaucoup de noire dans certains parties. Et je trouve le bloquage autant prolongé un peu injuste et non démocratique. Il y a beaucoup de personnes qui souhaite étudier. Je pense nottament à certains étudiants dont les parents sont en difficulté financière et qui n'ont pas vraiment droit à l'erreur. Un mois ou plus de bloquage peuvent les pénaliser. D'un autre coté le bloquage peut être justifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natty jah
Almighty Grounded
Almighty Grounded
avatar

Nombre de messages : 2164
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mar 20 Nov - 6:57

je suis d accord avec tes arguments Forster.
A la nuance pret que si je suis d accord avec le fait quil faut quil y ait une selection en fac (en tout cas un peu), je le concois bien justement parceque le fait de sortir de telle ou telle fac ne fait pas tout. D une part, il y a de tres bons profs dans les facs reputees plus faible et d autre part l entretiens d embauche, ce que tu y dis, ce que tu degages est souvent aussi important que le niveau/la reputation du cursus que tu as fait.
En gros, pour moi, ton avenir depend beaucoup plus de TOI que de l universite que tu choisis. Par exemple je connais quelqun qui a etudie dans une prepa reputee de seconde zone (voire de troisieme...) et qui a fait polytechnique... certes c est une exception mais c est pour dire qu a mon avis tout est deja plus ou moins trace selon ce que tu es, tes capacites de travail et de tes aptitudes dans la matiere. Donc c est pas aller dans telle ou telle universite qui va transformer l avenir de quelqun donc effectivement autant mettre un peu plus de selection pour eviter les grosses erreurs de parcours. ENfin je ne connais pas les profondeurs du sujet, loin s en faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forster
Grounded Soldier
Grounded Soldier
avatar

Nombre de messages : 286
Localisation : paris/bordeaux
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mar 20 Nov - 7:09

tout à fait d'accord avec toi, il vaut mieux etre dans les tres bons d'une fac a priori moyenne que dans les moyens d'une bonne.

mais toutes choses égales par ailleurs, la réput de la fac fera la différence.l'idée importante la dedans c que chaque fac à une réputation, et que donc l'université n'est pas égale sur tt le territoir, comme les principes l'affirment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loveistheway
Grounded Massive
Grounded Massive
avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mer 21 Nov - 2:28

Forster a écrit:
Je vois pas ou est le probleme que qqun paye 1500 euros par an si son foyer gagne 30000 euros par an. il faut bien que l'université ai des moyens.

Bonjour

Là, tu sous-entends que les parents aident leurs enfants à hauteur de leur revenu, ce qui n'est pas du tout une règle générale.
En fait c'est un problème généralisé aux bourses sur critères sociaux, à la Caf, bref tous les sytèmes basés sur le revenu des parents.
Mais ceci est peut-être un autre débat ?

Bonne journée
Cyril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nethik.fr
Forster
Grounded Soldier
Grounded Soldier
avatar

Nombre de messages : 286
Localisation : paris/bordeaux
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mer 21 Nov - 7:08

Et c'est bien dommage en effet, car ca reste selon moi la solution la plus juste, sans que les plus aisés deviennent des vaches à lait, sinon ca ne tient pas non plus...Pour la caf, si tu parles de l aide au logement, elle n'est pas conditionnée aux revenus des parents.

Aujourd'hui ma fac a été bloquée..Une AG a l heure du déjeuner, 400 etudiants sur plusieurs milliers, voila, bravo...et il n'est pas difficile de constater que ceux qui ont bloqué, sont clairement politisés ou clairement des-types-de-personnes-qui-aiment-foutrent-la-merde-quand-c-possible-la-ou-c-possible...quand les gauchos deviennent fachos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loveistheway
Grounded Massive
Grounded Massive
avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mer 21 Nov - 8:13

Forster a écrit:
Pour la caf, si tu parles de l aide au logement, elle n'est pas conditionnée aux revenus des parents.

C'est indirect, puisque l'Aide au Logement prend en compte le statut de boursier (et son échelon) de l'étudiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nethik.fr
Antoine
Webmaster
Webmaster
avatar

Nombre de messages : 2878
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mer 21 Nov - 14:11

Forster a écrit:
Et c'est bien dommage en effet, car ca reste selon moi la solution la plus juste, sans que les plus aisés deviennent des vaches à lait, sinon ca ne tient pas non plus...Pour la caf, si tu parles de l aide au logement, elle n'est pas conditionnée aux revenus des parents.

Aujourd'hui ma fac a été bloquée..Une AG a l heure du déjeuner, 400 etudiants sur plusieurs milliers, voila, bravo...et il n'est pas difficile de constater que ceux qui ont bloqué, sont clairement politisés ou clairement des-types-de-personnes-qui-aiment-foutrent-la-merde-quand-c-possible-la-ou-c-possible...quand les gauchos deviennent fachos...

attention aux generalisations quand meme ... tu es a quel fac deja ?

_________________
Education is the key
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.groundation.fr
Lizou
Grounded Soldier
Grounded Soldier
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Mer 21 Nov - 23:11

Je ne suis pas pour le blocage des fac car il faut respercter les étudiants qui désirent assister àleur cours, mais je suis d'accord avec une partie des revendications des bloqueurs.
je trouve inadmissible que des entreprises aient, en finançant les facs, un droit de regard sur les programmes. C'est tout simplement la mise à mort des filières non productives (filières artisitiques notamment).C'est vrai, après tout pourquoi dépenser des sous dans des filières qui ne servent à rien?!voilà ce qu'ils diront. je pense que c'est à l'education nationale elle seule de pouvoir décider des programmes.
Quant aux frais d'inscriptions: faut-il les augmenter?
je comprends tes arguments Forster et je reconnais que 150€ ce n'est pas enorme, mais je suis fière de vivre dans un pays où l'université est ouverte à tout le monde, je ne voudrai pour rien au monde en arriver à payer des sommes incroyables comme c'est le cas dans beaucoup de pays (Angleterre, Etats Unis par exemple..à 3000€ minimum l'année, en gros si tu es pauvre tu n'étudies pas).

et pour ce qui est des APL,je confirme qu'elles ne prennent pas en compte les revenus des parents mais tes revenus à toi. Pour les boursiers je ne sais pas trop mais quand j'etais étudiante on ne m'a jamais demander de renseigner les revenus de mes parents, mais ce que moi j'avais gagné l'année précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forster
Grounded Soldier
Grounded Soldier
avatar

Nombre de messages : 286
Localisation : paris/bordeaux
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Jeu 22 Nov - 5:43

Je suis maintenant à Bordeaux IV, droit eco aes. Et je crois malheuresement que ca s'est passé dans beaucoup de faculté ainsi.

Je ne voulais pas dire tout les "cocos", je rectifie si ca était compris ainsi.

Concernant les fillieres artistiques, je ne connais pas beaucoup de formations en université...il y a des ecoles d'arts, design, théatre etc mais je ne sais pas si il y a bcp d'université qui propose des foromations la dedans.


Ce que tu soules lizou est interressant...c vrai qu'il y a un vrai dilemme. Faut il garder la faculté pauvre mais ouvertes à tous (et c'est vrai que c'est un beau principe, rarissime aujourd'hui dans le monde) ou améliorer les universités (à faire dans bien des domaines) quitte à augmenter les droits (de manière progressive)...Evidement la solution est entre les deux:cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wooten2a
Absolute Grounded
Absolute Grounded
avatar

Nombre de messages : 1102
Age : 35
Localisation : re-Ajaccio
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Jeu 22 Nov - 9:58

Forster a écrit:

Ce que tu soules lizou est interressant...c vrai qu'il y a un vrai dilemme. Faut il garder la faculté pauvre mais ouvertes à tous (et c'est vrai que c'est un beau principe, rarissime aujourd'hui dans le monde) ou améliorer les universités (à faire dans bien des domaines) quitte à augmenter les droits (de manière progressive)...Evidement la solution est entre les deux:cheers:

Crois-tu vraiment qu'il y aura une amélioration des universités dont les droits d'entrée auront sensiblement augmenté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Jeu 22 Nov - 10:01

C'est où Bordeaux 4 Forster ? Moi je suis en école privée (et oui, quasiment toutes les écoles de travailleurs sociaux sont privées, cherchez l'erreur) sur Talence mais pas au campus. Aucune actioon chez nous, la situation est grave selon moi mais le contexte (méga bordel pour les départs en stage suite à une réforme trop floue + journées chargées et trop importantes) nous empeche de nous joindre au mouvement -que je soutiens bien sur-
Revenir en haut Aller en bas
Lizou
Grounded Soldier
Grounded Soldier
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   Sam 24 Nov - 0:09

Forster a écrit:

Concernant les fillieres artistiques, je ne connais pas beaucoup de formations en université...il y a des ecoles d'arts, design, théatre etc mais je ne sais pas si il y a bcp d'université qui propose des foromations la dedans.
par filieres artistiques je parlais de par exemple Arts du spectacle, Histoire de l'art, Arts Appliqués..des filieres tres interessantes mais qui ne mènent pas à grand chose. d'autres filieres non artistiques pourraient aussi trinquer si les entreprises s'en mèlent et décident d'eliminer les filières non productives: Anthropologie par exemple, et il y en a surement d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos facs/ecoles en grève ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos facs/ecoles en grève ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecoles de blues a Paris et Marseille
» Ingénieur Montagnes Russes
» TCE - Carnaval de Venise (Campra) - Niquet
» Viktor Ullmann (1898-1944)
» Thalassa :les enfants perdus de M'Bour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Groundation.fr :: Autres :: Discussion-
Sauter vers: