La Communauté Française de Groundation
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-34%
Le deal à ne pas rater :
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec batterie et coffret ...
295.99 € 449.80 €
Voir le deal

 

 La bataille contre Babylon

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
skillcole
Grounded Soldier
Grounded Soldier
skillcole

Nombre de messages : 390
Localisation : Nice
Date d'inscription : 17/12/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptySam 9 Sep - 10:54

La bataille contre Babylon Lesco6vh0

La bataille contre Babylon Mushtetebl2

Le mushkhushu est un animal fantastique (vous l’aurez reconnu !!). Il est le symbole de Mardouk, dieu protecteur de Babylone. Il est constitué de différents animaux : le lion, l'oiseau de proie, le serpent et le poisson et peut-être le rhinocéros. Il est aussi appelé dragon serpent. Ces briques émaillées proviennent de la porte d'Ishtar.

Cette porte est l’entrée de la voie processionnelle à Babylone, qui mène jusqu’à la tour de Babel. Pour plus de connaissances sur la porte d’Ishtar, cf. le lien suivant : http://perso.orange.fr/spqr/baby_ish.htm

La bataille contre Babylon Entreeishtarpr6

La bataille contre Babylon Babylonentreeishtareb2

D’autre part, en 1913, les premiers éléments de la porte d'Ishtar, surnommée "Porte des Enfers", quittent le site de Babylone pour le musée de Berlin.
Cette porte, avec ses 337 (337 = "Shéol" ou "enfer" en alpha numérisation Hébraïque) représentations de serpent/dragons, menait à la tour de Babel et les Juifs déportés en captivité y avaient défilé en signe d'hommage aux dieux de Babylone, dont Mardouk, le "Seigneur des anneaux"...
200 + 137 = 337
137 prophéties sont en relation avec la première venue de Jésus-Christ dans l'Ancien Testament.
200 autres prophéties annoncent la deuxième venue de Jésus dans le Nouveau Testament.

La bataille contre Babylon 3berlin018do7


Pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur les Dragons de Babylone, il existe un site anglophone qui référencie les plus importants : (il faut jeter un coup d’œil sur Daniel !!)
http://www.theserenedragon.net/Tales/babylon.html


Maintenant quel rapport avec l’album HEBRON GATE, des Groundation ?

Tout d’abord la porte d’Hébron, est une des 8 portes de la vieille ville de Jérusalem, elle est plus communément appelée La Porte de Jaffa, la seule du côté Ouest de Jérusalem. Elle est la principale porte de la vieille cité et de là débute la route en direction de Hébron, la ville de naissance d’Abraham. C’est d’ailleurs de là qu’elle tire son nom, littéralement « la porte de l’ami de Dieu ».
La bataille contre Babylon Jaffagatejerusalemel2


Selon le récit biblique, le roi Salomon réalisa l'extension des murailles de la ville. Elles seront détruites lors de la conquête babylonienne par Nabuchodonosor II (roi de Babylonie).

Pour comprendre pourquoi Babylone est devenu un grand symbole dans le Reggae, voici une petite analyse rapide de la situation sur le Rastafarisme, et sur le reggae.

En premier lieu, on peut dire que le Rastafarisme est l’héritier d’une tradition messianique et millénariste vivace en Jamaïque. Au départ il n’a été qu’une secte parmi les autres. Puis par la diffusion de ses codes symboliques le « mouvement » a grandi.
Il n’a aucune organisation générale, aucun pouvoir central, aucun chef. Il est structurellement une anarchie : il refuse le pouvoir dans la société ou le place là où il n’est pas dangereux car ne pouvant être exercé. Il relit l’Ancien Testament : pour le réconfort et l’espoir, pour justifier la marginalisation sociale et pour le retour en Ethiopie (la terre des visages foncés) c’est à dire en Afrique.
Son livre de référence est le KEBRA NAGAST, ou Glory of the Kings.
Il n’existe qu’un seul prophète, qui n’a jamais participé au mouvement : c’est Marcus Garvey. Son statut lui provient de la « prophétie » sur le couronnement d’un roi noir, et sur la rédemption en 1916.
Tout débute avec le Great Revival (renaissance religieuse) vers 1860 qui avait pour dirigeants William Gordon et Paul Bogle (ministres d’une secte baptiste).

Puis de crises en crises, la Jamaïque va connaître un tournant dans son histoire. Vers 1930, quatre personnages vont révolutionner la pensée de ceux qui sont désespérés. Ils sont Leonard Howell, JosephN. Hibbert, Archibald Dunkley et Robert Hinds. Ils commencent à prêcher des dogmes inédits qui relient tous la « prophétie » de M. Garvey et s’appuient sur un verset du Psaume 68.
Puis eux aussi persécutés par le pouvoir vont abandonner ces idées sauf un, Leonard Howell, qui va fonder en 1934 une Ethiopian Salvation Society, qui sera plus connue sous le nom du Pinnacle. Cela va durer jusqu’en 1954, puis à force de pressions du gouvernement (car de nouvelles idées de vie apparaissaient dangereuses, avec en plus une culture importante de cannabis) les 600 ou plus adeptes vont migrer dans les ghettos de Kingston. Les rastafariens vont multiplier les signes symboliques d’existence en marge : vêtements, langage, coiffure, nourriture, musique... issus pour la plupart de l’enseignement biblique. Un nouvel espoir est en marche, plus ils sont critiqués et plus ils font de nouveaux adeptes. Cet espoir immédiat s’accompagne d’une dénonciation radicale du shitstem social et des conditions de vie. De ces fondamentaux et de cet ésotérisme naît une nouvelle idée : la Jamaïque est l’enfer conçu par Babylone, personnification de tous les malheurs subis par le peuple noir. C’est l’esclavage, le colonialisme, l’exploitation, la misère, l’oppression, l’impureté, l’immoralité, le vice, c’est le pouvoir.
Rastafarisme et musique jamaïcaine vont prendre leur essor au même moment dans les couches sociales les plus basses. Il est évident que le reggae ne vient pas du rastafarisme , il existe un parallélisme dans leurs évolutions.
Puis les deux ont convergé vers la fin des années 60, le reggae devient alors le véhicule de la symbolique rastafarienne, il offre au mouvement une tribune unique dans les circuits de diffusion de masse, il va le sortir du ghetto. Il va l’amener jusqu’à l’officialisation en tant que religion.

Donc ce symbole d’oppression que représente Babylone dans la bible est demeuré la meilleure métaphore possible pour Mortimer Planno, un des guides spirituels dans la naissance du mouvement rasta au début des années 60 (pour ceux qui ont déjà vu les images de Haile Selassie sortant de l’avion en Jamaïque, le jeune rasta à ses côtés est Mortimer Planno).

Maintenant pourquoi le dragon ?

Dans l’Apocalypse le dragon est souvent présent, il est le symbole de Satan. On le retrouve aussi dans le livre de Daniel, partie du Nouveau Testament reprenant la « folie de Nabuchodonosor ».
Les compositeurs rastas se servent souvent de lui en tant que vainqueur du serpent de Bel dont l’autre nom est Mardouk !!!!


Quel serait alors le lien entre tous les albums de Groundation ?

Selon moi, chaque album des Groundation est unique et pourtant ils sont tous liés car il y aurait une sorte de « chronologie ». Dans chaque album, chaque chanson a sa place et ce n’est pas pour rien que Young Tree débute avec Long Long Ago.
Je m’explique :
Young Tree, ferait référence au Livre des Rois, le Kebra Nagast, en quelque sorte à la genèse de la Bible. Il pourrait faire référence aussi (sachant que H. Stafford serait juif) à Tou Bishvat. Tou Bichvat est une très jolie fête juive qui marque la fin de l'hiver. Elle a lieu le 15 du mois de Chevat, comme son nom l'indique en effet, en hébreu, "Tou" désigne le chiffre 15. On l'appelle aussi nouvel an des arbres, car c'est une fête qui célèbre le renouveau de la nature. Tou Bichvat est une fête dont la portée symbolique est très belle. D'une part, elle sensibilise les enfants à la beauté de la nature en les encourageant à planter de jeunes arbres. D'autre part, elle délivre un message de paix très fort car l'arbre, qui ne doit pas être utilisé en période de guerre pour fabriquer des armes, représente dans la pensée juive la métaphore de l'être humain. Les psalmistes et les prophètes emploient souvent l’image d’un arbre pour représenter l’homme fondé et enraciné en Dieu. Par exemple, « Il est comme un arbre planté près d’un courant qui donne son fruit en sa saison et dont le feuillage ne flétrit pas...».
Each One Teach One, est l’album de l’enseignement, de l’élévation de l’esprit. Se souvenir des temps passés certes, mais surtout ne pas les oublier, tel est le but de l’enseignement. Transmettre le savoir autour de soi de nos « maîtres », de nos familles à nos enfants. C’est une des traditions religieuses, sociales, culturelles les plus fondamentales. Cet album est très fort car chacun y puise son enseignement et s’apprête à transmettre ( ???)
Hebron Gate, nous amène vers une autre étape, le combat !!! En effet cette lutte intérieure du précédent album permet de mieux se connaître et donc de pouvoir lutter plus efficacement contre l’oppresseur. Ce fabuleux album pose les bases du Bien et du Mal (tout ça n’est pas si manichéen). Après avoir élevé notre esprit, Hebron Gate cherche à identifier ce contre quoi il faut se relever et se battre pour la liberté. Il est effectivement très emprunt de mystique, mais ce n’est pas le plus !!
Vient alors We Free Again, le plus mystique et le plus guerrier de tous les albums. C’est une présentation de l’Apocalypse dans laquelle la solution finale est la Liberté du Corps et de l’Esprit. Groundation nous mène par la prière et la musique à la bataille finale avec l’ouverture du septième sceau, celle qui annonce les trompettes des Anges et ....

La bataille contre Babylon Uponthebridgecoverpz6



Voilà tout ceci n’est qu’une pensée, une interprétation personnelle de ce renouveau du Roots. Je pense qu’il faut continuer à transmettre tout ceci et l’avenir nous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stephanietoselli.com
Invité
Invité



La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 2:15

Tres, tres interessant, merci beaucoup. Pour ce qui est des albums de Groundation, je n'ai pas les outils dont tu nous fais part juste avant pour pouvoir établir de telles interprétations. J'étais venu faire un tour pour poster un message pour que chacun apporte des informations sur le Rastafarisme, car avec les nombreuses recherches faites sur internet, je me rend compte que (bien que ce soit indispensable), il s'agit beaucoup de l'histoire du rastafarisme et de ses grands moments (Garvey, Selassie, etc...).

Ce sur quoi j'aurai aimé etre éclairé :

- D'UN POINT DE VUE IDEOLOGIQUE et SPIRITUEL (mis de cotés les regimes, la marginalisation etc...) ce qui caracterise un rasta ( ou y'a t il autant de façon d'etre rasta que d'hommes ?)

- Les contradictions devant lesquelles je me questionne, sans doute par manque d'informations (et parce que athé peut etre aussi) comme par exemple : le fait que Selassie ait été ce qu'il a été malgrès lui; le sens du nom Ras Tafari qui ne colle pas avec cette idée de refus de hierarchie et de fonctionnement anarchiste (pas de le sens de pouvoir puisqu'il ne s'agit pas ici de ca mais ce à quoi je fais allusion est le fait qu'il soit constemment cité, vénéré ? (je me trompe sans doute, mais je veux savoir pourquoi)

- Enfin, skillcole tu parles du Kebra Nagast, quelle est la difference avec la Holy Piby ?


Encore merci skillcole, et merci à ceux qui prendront le temps de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
natty jah
Almighty Grounded
Almighty Grounded
natty jah

Nombre de messages : 2164
Date d'inscription : 21/09/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 2:16

Merci pour ce recit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Antoine
Webmaster
Webmaster
Antoine

Nombre de messages : 2878
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 7:09

Oui en effet très interessant , merci skillcole, je vais surement le publier sur le site quand on aura tous grossit le dossier (si tu le veut bien evidemment) !

J'ai lu l'Apocalypse hier dans la bible, et le rapport avec The Seventh Seal est quand même limité. Enfin je veut dire que Harrison lutte dans son texte contre les dirigeants oppresseur et favorable a l'augmentation du budget militaire (les Républicains ? chacun interprete comme il veut) ... bien sur que harrison fait parfois reference a la bible mais pas dans tous ses textes, je trouve que groundation est tout de même ancré dans le monde d'aujourd'hui.

De plus, pour en revenir sur la signification du dragon , en effet c'est la figure de Satan dans la bible, pourquoi donc Satan cracherait les textes de Groundation pour se défendre contre l'oprression (sur la pochette Dub Wars) ? C'est un débat que je lance.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.groundation.fr
natty jah
Almighty Grounded
Almighty Grounded
natty jah

Nombre de messages : 2164
Date d'inscription : 21/09/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 7:38

Lisez ce lien, de A à Z, et je pense que ca répondra à beaucoup de questions qu'on peut avoir sur les dragons et le lien avec Groundation parraitra je pense avos yeux, après lecture, évident.

C'est le récit d'un mec qui a essayé l'ayahuasca, un psychothrope ultra puissant (certainement le plus puissant au monde), dans une communauté indienne en Amazonie...

http://www.archipress.org/edizine/harner/harner.htm
Revenir en haut Aller en bas
Antoine
Webmaster
Webmaster
Antoine

Nombre de messages : 2878
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 8:10

"Dans le même temps, je pris conscience du plus beau chant que j'aie entendu de ma vie, aigu, éthéré"

>>> Harrison !!!! lol lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.groundation.fr
Antoine
Webmaster
Webmaster
Antoine

Nombre de messages : 2878
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 8:21

Le texte est impressionannt, mais j'ai du mal à y croire !

quelqu'un a t-il de l'ayahuasca
Revenir en haut Aller en bas
http://www.groundation.fr
skillcole
Grounded Soldier
Grounded Soldier
skillcole

Nombre de messages : 390
Localisation : Nice
Date d'inscription : 17/12/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 9:14

Tout d'abord merci pour votre temps de lecture passé sur mon sujet.

Pour répondre à certaines questions posées, je commencerai par la Holy Piby.

Entre la "prophétie " de Garvey en 1916 et l'avènement de Selassie en 1930, le mouvement rasta s'est mis en place idéologiquement parlant.
En clair, à l'esprit panafricain élitiste (soit 20% seulement du peuple noir doivent avoir la connaissance pour les 80% restants, c'est l'idée mais simplifiée) de la fin du siècle passé avec comme figure de proue W. Dubois (d'où les Duboisistes) va s'opposer le Panafricanisme de masse.
Dans cette nouvelle idéologie, tout le peuple doit prendre conscience de son "état" et doit agir avec sa pensée pour adhérer à ce principe.
A New York, les réunions sont de plus en plus importantes, elles passent de l'organisation dans des petites salles à des "meetings" dans la rue.
Et un homme va surgir avec toutes ces idées, c'est Marcus Garvey.
Beaucoup vont participer (le père de Luther King était un Garveyite, celui de Malcolm X aussi), il y a aussi une empreinte religieuse très intense, mais ça ne colle pas avec ce qui est établi depuis longtemps.
Donc ils vont rechercher dans le traditionalisme, et aux vues que tout le monde peut prêcher ses pensées, alors certains vont, après avoir assister à ces réunions, partir en Amérique Centrale et dans les Caraïbes pour véhiculer ce message. Marcus Garvey le fera lui aussi toujours accompagné de sa femme.
Et en 1924, dans le New Jersey, parmi eux, un homme nommé Robert Atlhyi Rogers , va publier un ouvrage (pas très épais) appelé "La Bible de l'homme noir" ou "The Holy Piby". Il prône l'idée d'Ethiopianisme :
L'Ethiopie est la Terre Sainte. Certes l'Ethiopie a longtemps désigné l'Afrique, mais depuis quelques années déjà, on parlait de cet enfant né en Abyssinie et, qui en grandissant avait une aura. Cet homme c'est Haile Selassie.
Outre le fait que Rogers ait écrit ce fascicule, il va aussi fonder sa propre église : l’Afro Athlican Constructive Church.
La Holy Piby sera introduite en Jamaïque en 1925 et commencera à se répandre dans les bas fonds de la société.

L'Ethiopie et Saba étaient autrefois le même pays.

L’église a passé sous silence trois livres importants pour tous croyants :

- Sankédar , le livre des saints

- Fêta Nagast , le livre à la gloire des reines

- Kebra Nagast , le livre à la Gloire des rois.

La bataille contre Babylon Media012dl5


Au XIVe siècle, un moine d'Axoum du nom d'Isaac, entreprend de rédiger en guèze – la langue d'usage ecclésiastique – les traditions anciennes. Il compose le Kebra Nagast ou La Gloire des Rois, où se lit le récit de la visite de la reine de Saba à Jérusalem et de sa rencontre avec Salomon.
Au début du XXe siècle, Jakoub Adol Mar écrit : « Au commencement, le Tigré était gouverné par le grand Serpent ». Aux temps de la légende, ce Serpent s'appelait Aroué et résidait sur un piton rocheux à Axoum. Le peuple lui devait régulièrement un tribut de lait, de chèvres et de jeunes filles. Un homme du pays nommé Angabo tua le dragon, libérant ainsi le peuple de la sujétion. Angabo devint roi. Il eut une fille Makeda, la reine de Saba. (lire Makeda De Jakoub Adol Mar)
La tradition éthiopienne telle qu'elle est présentée dans le Kebra Nagast donne une image de la souveraine comme personnage central d'un mythe racontant en effet la rencontre de Saba et Salomon à Jérusalem donnant lieu à un échange de la richesse et la transmission de la sagesse hébraïque, ainsi que son retour au pays. Ceci est accepté comme étant un événement historique.
Cependant, d'autres éléments y ont été ajoutés: un enfant naît de l'union des deux souverains appelé Baïna Lehkem ou encore Ménélik mais également un second fils de Salomon avec la servante de la reine. Quelques années plus tard, le fils de la reine effectue à son tour un voyage à Jérusalem pour rencontrer son père et s'empare de l'arche de l'alliance qu'il ramène en Ethiopie. La tradition officielle véhiculée par le Kebra Nagast, attribue le rapt de l'arche aux fils aînés d'Israël que Salomon a envoyé pour assister son fils dans le royaume d'Ethiopie

Il est constitué de plusieurs parties telles que nous pouvons les distinguer: 1ère grande partie concernant le récit de la création et des premiers grands personnages de l'Ancien Testament jusqu'à Ruben. Puis une 2ème partie concernant la reine de Saba. Une 3ème sur Sion et l'arche de l'alliance. Une 4ème concernant la chute du royaume d'Israël. Enfin, une 5ème partie traitant de la christologie en rapport avec les éléments de l'Ancien Testament telle la question des alliances de Dieu avec Noé, Moïse puis avec les hommes à travers le Christ.
Le Kebra Nagast peut être considéré comme un commentaire en guèze du Pentateuque.

Revenons à des temps plus récents !!
Le 2 novembre 1930, L'empereur Haile Selassie 1er est couronné. Il est le descendant direct de Menelik (fils de Salomon et Makeda), 225ème du nom. Ras signifie "tête" en amharique et correspond à un titre nobiliaire plus ou moins équivalent à "duc" en français; Tafari est un prénom, celui de Tafari Makonnen, et vient du verbe fera, signifiant "qui est craint". Son nom de baptême, Haylä Sellasé veut dire "pouvoir de la Trinité" en amharique, mais aussi en les titres messianiques et dynastiques éthiopiens de "Roi des Rois, Seigneur des Seigneurs, Lion conquérant de la tribu de Juda, Elu de Dieu, Lumière du monde, etc.".

Le lien réside dans la Bible :
« Et je pleurais beaucoup de ce que personne ne fût trouvé digne d’ouvrir le Livre ni de le regarder. Et l’un des vieillards me dit : Ne pleure point ; voici le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, il a le pouvoir d’ouvrir le livre et ses sept sceaux. » (Apocalypse V 4-6).

On peut donc être adepte du Rastafarisme, en pensant que Jah Ras Tafari est le Dieu vivant, et accepter également qu’il n’y a aucun chef, aucun pouvoir central. Qu’on soit Nyabinghi, des Twelve Tribes of Israël, Boboshanti, membre de l’Eglise Orthodoxe Ethiopienne... on accepte le pouvoir de Dieu, mais qui est le chef de cette religion ? Personne et tout le monde !!!
En effet il n’y a pas de Pape ou un quelconque chef religieux.
Maintenant c’est normal que Haile Selassie soit cité constamment car il est le Rédempteur, celui qui annonce la bataille finale entre les forces du Bien et du Mal, celui qui ouvrira le septième sceau, annonciateur des trompettes des Anges et .... lire l’Apocalypse pour la suite.
Il ne peut y avoir de hiérarchie dans un monde nouveau, c’est cela que prônent les rastas : Equality and Justice stand for all. Le rapport direct c’est qu’on ne pourra arriver à cette rédemption et à ce jugement final si chacun ne l’applique pas pour soi-même.

Donc j’en viens à une autre question, être rasta ?

Rasta c’est la vie, on est rasta depuis la création, depuis toujours.
C’est un principe, qui au-delà des lois bibliques à respecter, permet de perpétuer la vie, de se sentir en accord avec le monde qui nous entoure, la nature... Maintenant chacun applique son principe avec ses propres convictions et ses possibilités. Donc il y a beaucoup de moyens d’être rasta, mais être adepte du rastafarisme c’est en plus que d’être rasta croire en un Dieu qui est Haile Selassie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stephanietoselli.com
skillcole
Grounded Soldier
Grounded Soldier
skillcole

Nombre de messages : 390
Localisation : Nice
Date d'inscription : 17/12/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 9:34

Pour Répondre à The seventh seal, c'est justement la fin de la Bible.
Le septième sceau étant ouvert, la bataille finale peut avoir lieu,et un monde nouveau est ouvert à tous ceux qui ont cru en la victoire du Bien sur le Mal............

Je pensais donc que terminer un album par cette chanson était assez symbolique car le monde nouveau est celui dans lequel on est à nouveau libre !!

Mais ce qui est sûr c'est que les textes sont dans la realité de notre époque, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne sont pas empreint de mysticisme!!

Marley composait tous ses textes avec des évènements quotidiens, et il utilisait souvent des métaphores bibliques pour parler de son époque et des dirigeants opresseurs etc....

Donc on peut voir beaucoup de choses dans ces textes, et on peut les interpréter selon ses convictions et son époque.
C'est la force du Reggae Roots !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stephanietoselli.com
Antoine
Webmaster
Webmaster
Antoine

Nombre de messages : 2878
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 10:46

Moi qui suis étudiant en Histoire de l'Afrique Noire pré coloniale, j'ai étudiée l'Ethiopie et cette dynastie des Salomoniens. Ca ne va pas plaire ici mais d'un point de vue historique tout ça est un peu bidon selon mon prof , leonard howell est allé cherché cette tradition ethiopienne et à creer un raisonnement farfelue sur la dynastie des Salomoniens (1270-1527) cette dynastie descend de la mythique rencontre entre la reine de Saba et Salomon et qui vient d'une exégèse de la Bible La reine du sud (de Saba) était venu posé des questions à Salomon qui l'aurait alors convertie. Historiquement cette rencontre est impissible puisque Salomon est daté au 10 ème siècle avant JC.

Les Ethiopiens sont fascinés par cette légende et prétendent que la Reine de Saba est la reine d'Ethiopie qui aurait été séduite par Salomon, ils auraient eu un fils > Ménélik 1er.
"La reine de Saba, souveraine de l'Ethiopie, s'est retrouvée enceinte par le roi Salomon qui possédait l'Arche. Azarias, fils de Zadok, grand prêtre du Temple a dérobé l'Arche et l'a amené en Ethiopie ou le prince Médélik a décidé de la conserver."
Dès lors, est fait un rattachement mythologique : le peuple ethiopien serait le nouveau peuple élu, à la place des Hébreus.

Cette dynastie est fondé par Yekuno Amlak qui etait un Zagwé (XI ème siècle).

D'ailleurs, mon prof d'Afrique est allé à Aksum, la ville légendaire Ethiopienne, et il voulait descendre dans sa cathédrale qui aurait soi disant contenue l'arche d'alliance, mais son collègue a eu peur d'y aller...
Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.groundation.fr
Invité
Invité



La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyDim 10 Sep - 21:15

Vraiment tres interessant comme post ! Merci

skillcole a écrit:
Donc il y a beaucoup de moyens d’être rasta, mais être adepte du rastafarisme c’est en plus que d’être rasta croire en un Dieu qui est Haile Selassie.

--> Dans ce cas, faut il considérer le rastafarisme comme une religion ?

--> Comment est il possible de concilier Rastafarisme et , par exemple, Judaïsme ?
Revenir en haut Aller en bas
skillcole
Grounded Soldier
Grounded Soldier
skillcole

Nombre de messages : 390
Localisation : Nice
Date d'inscription : 17/12/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyLun 11 Sep - 10:34

Salomon, un roi prestigieux ?

Depuis une dizaine d'années, la majorité des archéologues affirment que le grand royaume d'Israël décrit dans la Bible du temps des rois David et Salomon n'a jamais existé. De toute cette période allant du 11e siècle avant Jésus-Christ à la fin du 10e siècle, aucun vestige démonstratif d'un quelconque règne prestigieux, ni dans les fouilles en Israël, ni dans celles des pays importants de l'époque existe !! D'où la conclusion que les récits bibliques de ces règnes seraient légendaires et qu'ils auraient été inventés de toute pièce par des scribes de Jérusalem, beaucoup plus tardivement. Conclusion : tout ce que dit la Bible concernant la vie des rois David et Salomon ne serait que légende.

La version des scientifiques

Cette hypothèse (dite « basse ») est défendue, entre autres, par Israël Finkelstein, directeur de l'Institut d'archéologie de l'Université de Tel-Aviv. Selon toutes les datations au 14C effectuées par les chercheurs, dans les grands sites de Méguiddo, de Hazor ou de Guézer, avec leurs palais et leurs écuries, ne remonteraient pas à Salomon mais à un siècle bien postérieur, qui correspondrait à la dynastie des Omrides (au 9e siècle avant J.-C.), soit au temps d'Omri (-884 à -873) et d'Achab (-873 à -852).

Dès les années 1980 des chercheurs (au vu de l'amélioration des techniques de datations par le 14C) se sont élevés contre le récit biblique. Ce révisionnisme historique fut mené par des historiens israéliens et par des archéologues qui pensent que la Bible n'est pas un livre d'histoire crédible et que David ou Salomon n'ont jamais eu de réalité historique (par la puissance de leur royaume). Ainsi de nombreux récits bibliques sont à mettre dans le même sac : des légendes. Il semblait bien établi que l'hypothèse « basse » de l'École de Jérusalem était démontrée. Elle a entraîné à sa suite l'approbation de la plupart des archéologues... naturellement des athées.

Cependant, la Revue "Science", du 11 avril 2003 publie un article d'un autre grand archéologue de l'Université de Jérusalem, Amihaï Mazar, qui remet sérieusement en question cette hypothèse « basse », et qui revient à défendre l'ancienne hypothèse, dite « haute », d'Ygaël Yadin (grand archéologue israélien célèbre dans les années 1950-60) : ses fouilles indiquent que la Bible disait la vérité historique(Salomon avait été un grand empereur de cette région, aux dates indiquées par le récit biblique).

Directeur des fouilles du site de Tel Rehov (au nord de la vallée du Jourdain), Mazar a pu procéder à de nouvelles analyses au 14C, des strates allant du 12e au 9e s. av. J.-C. Les échantillons prélevés avec soin, envoyés au Laboratoire de l'Université de Groningue (Pays-Bas), ont précisé que les dates de leur provenance étaient bien du 10e s. av. J.-C., et non du 9e.

C’est comme un coup de tonnerre dans le calme des certitudes des historiens et négativistes du récit biblique. Et naturellement, cela met aussi en doute d'autres affirmations « scientifiques » révisionnistes, d'autres récits bibliques... Bref, tout est à revoir et à préciser!

L'article paru dans Science, permet à Mazar de décrire ainsi ses recherches : « Nous avons de nouvelles données d'analyse, extrêmement précises, qui démontrent sans l'ombre d'un doute que les objets trouvés dans les strates 4 et 5 de Tel Rehov, (qui correspondent à celles que Finkelstein date du 9e siècle) remontent en fait à la seconde moitié du 10e siècle av. J.-C. Il s'agit du même matériel culturel que celui collecté à Hazor ou à Guézer. Par conséquent, si nous pouvons prouver que ce dernier date de l'époque de Salomon, nous en reviendrons à la théorie de Ygaël Yadin. » ... Il ajoute : « L'hypothèse Finkelstein est très intéressante, mais elle a un défaut, celui de tout vouloir concentrer sur un seul siècle, le 9e. En fait, comme pourrait aussi l'affirmer Ammon Bin Tour, qui a fouillé Hazor, il y a beaucoup trop de poteries et d'autres objets dans cette seule strate. Elle doit donc s'étaler de la seconde moitié du 10e s. au 9e s. soit bien à l'époque du Roi Salomon. »

Cette controverse continue entre les archéologues, chacun voulant défendre son point de vue. Mais cette querelle d'experts a beaucoup d'importance, puisqu'elle démontrerait que nombre de travaux récents pourraient être erronés, si l'hypothèse « haute » gagnait la partie.

Il faut surtout dire que ces recherches par le 14C peuvent être aléatoires. En effet, il est très difficile, en remontant si loin dans le temps, de trouver des matériaux (contenant du carbone) qui soient restés inchangés. En effet, la datation au 14C ne peut se faire sur des poteries, qui sont dépourvues de carbone. Les échantillons analysés proviennent ainsi de noyaux d'olives principalement (presque les seuls matériaux qui restent inchangés si longtemps!), ou de petits morceaux de bois (souvent déplacés dans les strates, suivant les variations climatiques ou autres)... Donc les incertitudes subsistent à 1-2 siècles près !

Selon la théorie « basse », les auteurs insistent sur le fait que le soit disant puissant royaume de Salomon n'a pas laissé de traces historiques, égyptiennes ou assyriennes, dans les 9e et 8e siècles avant J.-C. Pas la moindre mention d'un empire hébreu n'a pu être retrouvée. Ceci pourrait provenir, selon les tenants de l'hypothèse « haute », du fait que les règnes de David et Salomon (entre -1005 et -930) se seraient déroulés pendant une période de déclin des deux empires égyptien et mésopotamien.

Tout ceci présente une importance particulière à notre époque, à cause des revendications arabes sur le territoire d'Israël. Si toutes les affirmations bibliques sont légendaires, alors Israël n'a vraiment aucun droit sur cette terre de « Palestine » qui est un haut lieu de la conquête musulmane, et qui devrait donc revenir (éternellement) à Allah!

Nous vivons dans un temps où, obligatoirement, TOUT doit être remis en question. Tout ce que nous a apporté le passé est déficient, voire sans valeur. Seuls les travaux récents (qui s'éloignent du reste de plus en plus des faits historiques racontés par les anciens!) sont exactement contrôlés. Même s'ils contredisent résolument les dires des témoins oculaires du passé. Étrange « idéalisation » de concepts extrémistes. Et s'il fallait croire quelque chose des travaux archéologiques concernant Salomon, naturellement on penserait que la théorie « haute » doit être la bonne. Mais rien n'est prouvé, car en réalité, rien n'a besoin d'être démontré pour quiconque qui croit.
La grande sagesse du grand roi Salomon demeurera une référence.

Je conseille à chacun de lire ces articles : http://www.voxdei.org/afficher_info.php?id=15572.121
http://www.voxdei.org/afficher_info.php?id=16859.121

Maintenant, je répondrai à Antoine sur le Kebra Nagast.

Ce que tu dis est vrai concernant la datation de l’écriture de cet ouvrage, Robert Beylot (chercheur au CNRS) l’explique en effet dans ses écrits.
Voir le lien suivant : http://fig-st-die.education.fr/actes/actes_2002/gascon/article.htm

Seulement cet ouvrage relate des faits de tradition orale (ou légendaire) en interprétant une relation entre un Roi et une Reine qui est mentionnée dans les trois grands monothéismes.
Chaque religion possède également ses ouvrages qui n’ont pas été forcément rédigés à l’époque où les évènements décrits dans ceux-ci se sont déroulés.


Je terminerai par dire que dans ma religion (qui est la religion juive), le Pentateuque (loi écrite) et le Talmud (loi orale) forment un tout : la Torah. Ces éléments ne peuvent être dissociés car ils sont la parole de Dieu et sans Torah il n’y aurait pas de juifs, et sans juifs pas de Torah. Je veux en venir au fait que ce tout est extrêmement lié dans une « trinité » (Dieu, l’Homme et la Loi) et complété par des interprétations regroupées sous le nom de Kabbale (trop souvent assimilée au mysticisme, mais qui serait plus toutes les manières d’interpréter les textes). Un des plus grands kabbalistes reconnus (même par les grands mouvements ésotériques) fut le Roi Salomon. Souvent on parle de sa grande sagesse (ce qui attira Makeda), parfois on le considère comme celui qui aurait écrit les grands traités de Magie (pour les ésotéristes comme G. Encausse par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stephanietoselli.com
Invité
Invité



La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyLun 25 Sep - 1:46

skillcole a écrit:

Maintenant pourquoi le dragon ?

Dans l’Apocalypse le dragon est souvent présent, il est le symbole de Satan. On le retrouve aussi dans le livre de Daniel, partie du Nouveau Testament reprenant la « folie de Nabuchodonosor ».
Les compositeurs rastas se servent souvent de lui en tant que vainqueur du serpent de Bel dont l’autre nom est Mardouk !!!!

Dans la genèse, Dieu annonce au serpent qu'il devra marcher sur son ventre et manger de la poussiere tous les jours de sa vie, ceci pour avoir séduit Eve.

S'il est contraint de marcher sur son ventre, c'est qu'il ne le fesait pas avant et qu'il avait donc...des pattes ---> Dragon ?
Revenir en haut Aller en bas
Luk
Grounded Fighter
Grounded Fighter
Luk

Nombre de messages : 744
Date d'inscription : 02/07/2006

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyLun 25 Sep - 2:04

ca me fait penser au Leviathan, monstre biblique, représenté sur la pochette de l'album "Confrontation" de Bob sous forme d'un dragon.

http://www.galeon.com/allmusic/caratulas/b/Bob_Marley-Confrontation-Frontal.jpg
Revenir en haut Aller en bas
P.P.L.
Grounded Soldier
Grounded Soldier
P.P.L.

Nombre de messages : 210
Age : 31
Localisation : 78
Date d'inscription : 30/11/2008

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyMer 15 Juil - 2:09

Très intéressant tout ça, j'avais essayé de me renseigner un peu sur le mouvement Rasta, mais je n'avais pas trouver d'analyse très complète sur internet, et là même si ça ne raconte pas tout c'est bien expliqué et détaillé. Cependant j'ai une petite question basique : d'où vient le nom "Jah" ? Est-ce une déformation/traduction de Yahvé ?
Revenir en haut Aller en bas
bobby
Grounded Warrior
Grounded Warrior
bobby

Nombre de messages : 839
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 26/11/2006

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyMer 15 Juil - 2:15

de mémoire il me semble que c'est une abréviation de Yahweh (ou Jehovah)
Revenir en haut Aller en bas
Pim
Grounded Fan
Grounded Fan


Nombre de messages : 53
Age : 38
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/08/2007

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyMer 15 Juil - 6:26

Oui, très intéressant ce post, merci beaucoup !

Désolé de ne pas pouvoir participer par manque de connaissance sur ce sujet Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Grounded57
Grounded Massive
Grounded Massive
Grounded57

Nombre de messages : 144
Age : 33
Localisation : Inna The Hills...
Date d'inscription : 10/05/2009

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyMer 16 Sep - 2:46

Tres tres interessant effectivement!
Par contre est ce que quelqu'un pourrait sur les 12 tribus d'Israel!Afin de m'expliquer ce que c'est exactement et les differentes relation possible avec tout ce qui a etait dit!
Mercci d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Bass
Grounded Fighter
Grounded Fighter
Bass

Nombre de messages : 590
Age : 31
Localisation : Brest
Date d'inscription : 20/07/2007

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyMer 16 Sep - 8:06

Rapidement, les 12 tribus d'israël est une des "forme ", une des branches de rastafari. Quand le mouvement à pris de l'empleur et une reconnaissance e Jamaïque,plusieurs personnes ont fondés leur communauté rasta en y apportant ainsi quelques particularités. Il y' a notament les 12 tribus (de prophéte Gad), les bobo ashanti ( de prince Emmanuel) qui sont les "extrémistes" à savoir port du turban pour tenir et cacher les locks,régime strict Capelton,Sizzla sont inspiré de ceux la et aussi les Nyabinghi,détenteurs du pouvoir des percussions nyaginghi, en hommage à une reine africaine qui luttait contre la tyranie des blancs et qui aurait portée ce nom... Voila rapidement, ce que j'en sais, de tête, si quelqu'un souhaite éclaircir,poursuivre...
Revenir en haut Aller en bas
skillcole
Grounded Soldier
Grounded Soldier
skillcole

Nombre de messages : 390
Localisation : Nice
Date d'inscription : 17/12/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyJeu 17 Sep - 2:13

En effet le mouvement des Twelve Tribes est un des mouvements pronant Jah Rastafari comme Dieu.
Ils se sont en fait basé sur les 12 fils de Jacob, petit-fils d'Abraham, et patriarche qui deviendra Israël signifiant en hébreu "celui qui a lutté avec Dieu".
Jacob se mariera avec des filles de Laban, Léa et Rachel et aura douze enfants en tout :

Ruben de Léa
Siméon de Léa
Lévi de Léa
Juda de Léa
Dan de Bilha
Nephtali de Bilha
Gad de Zilpa
Aser de Zilpa
Issachar de Léa
Zabulon de Léa
Dinah de Léa
Joseph de Rachel
Benjamin de Rachel

Chaque enfant s'est vu attribué un territoire sur le pays de Canaan, sauf Levi dont la tâche est de s'occuper du Temple, et Joseph remplacé par ses deux enfants.

La bataille contre Babylon 2ir0_josue12tribus01


Pour le lien avec le reggae, c'est à Vernon Carrington que l'on doit la fondation en 1968 des Twelve Tribes.
C'est à ce mouvement très particulier et très controversé que Bob appartenait avec Judy, Alan Cole, Jacob Miller, I Jahman... et bien d'autres encore.
Une célèbre phrase est issue de l'un des principes du mouvement : "A chapetr a day keeps the devil away."
Il y a beaucoup de choses qui ont été dites sur Brother Gad (Dr Carrington), pas forcémént des meilleures mais pas non plus les pires.
A vous de vous faire une idée en cherchant sur le net, mais en cherchant bien !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stephanietoselli.com
Grounded57
Grounded Massive
Grounded Massive
Grounded57

Nombre de messages : 144
Age : 33
Localisation : Inna The Hills...
Date d'inscription : 10/05/2009

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyJeu 17 Sep - 2:56

J'avais deja lu ca ouai comme quoi le territoire divisé en 12 etc mais j'aurai d'autre question pourquoi le Reggae mets il en relation Le Roi Salomon Les Douze tribus d'Israel et L'Ethiopie?
Revenir en haut Aller en bas
DidYouth
Grounded Fan
Grounded Fan
DidYouth

Nombre de messages : 33
Localisation : là où la musique me porte
Date d'inscription : 15/09/2008

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyJeu 17 Sep - 3:16

alors, et attention ceci est de mémoire. Haile Selassie est le 221e descendant du Roi Salomon et de la reine de Saba. Le royaume de Saba s'étendait entre le yemen et l'éthiopie, d'où le lien entre Salomon(roi d'Israel) et l'éthiopie. l'union entre Salomon et Saba est un des mythes de la fondation de l'éthiopie, si tu t'intéresse plus au sujet, il existe un livre "L'éthiopie, du roi Salomon et de la reine de Saba à l'empereur Haile Selassié 1er". (je ne l'ai pas lu mais il traite de tout çà)
Revenir en haut Aller en bas
skillcole
Grounded Soldier
Grounded Soldier
skillcole

Nombre de messages : 390
Localisation : Nice
Date d'inscription : 17/12/2005

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyJeu 17 Sep - 7:17

Une grande partie de la réponse se trouve en première page de ce topic, en parlant du Kebra Negast.
Sinon une légende dit que Menelik, fils de Salomon et de Makeda aurait contribué au vol de l'arche de l'alliance (du grand temple de Salomon) et l'aurait conservé à Aksum.

Tous les éléments sont là...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.stephanietoselli.com
Grounded57
Grounded Massive
Grounded Massive
Grounded57

Nombre de messages : 144
Age : 33
Localisation : Inna The Hills...
Date d'inscription : 10/05/2009

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyJeu 17 Sep - 16:26

Ok ok merci bien a vous je vais quand même poursuivre mes recherches et si possible me trouver ces livres!
Revenir en haut Aller en bas
Bass
Grounded Fighter
Grounded Fighter
Bass

Nombre de messages : 590
Age : 31
Localisation : Brest
Date d'inscription : 20/07/2007

La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon EmptyVen 18 Sep - 3:26

Je me posais une question : Skillcole, qu'est ce que tu fais dans la vie? Jtrouve que t'es trés cultivé et pas mal calé en la matiére, en historique y tuti cuanti. Est ce par intéret pur, où baignes-tu dans un monde socio-professionel qui favorise cette connaissance? En tout cas c'est toujours un plaisir de te lire!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La bataille contre Babylon Empty
MessageSujet: Re: La bataille contre Babylon   La bataille contre Babylon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille contre Babylon
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Groundation.fr :: Actualité de Groundation & autres projets :: La musique by Groundation-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser